Cohabitation cyclistes-marcheurs et chasseurs

Dans notre région, la majorité des sociétés de chasse pratiquent la battue.
En début de saison, il y a encore beaucoup de feuilles, le temps est à la pluie et au vent; cela atténue la visibilité et l’ouïe de nos amis chasseurs qui sont au poste; ajouté à cela l’excitation de l’ouverture où l’on attend le grand cerf ou le sanglier de sa vie, les premiers jours de chasse sont toujours un peu « tendus ».

Afin de pratiquer notre sport avec un maximum de sécurité, et pour bien cohabiter avec les chasseurs, voici quelques règles simples à suivre:

  • Porter des vêtements et/ou un casque voyant, comme cela est obligatoire pour les chasseurs (vous pouvez
    prendre un gilet de sécurité comme nous devons en avoir dans nos véhicules)
  • n’hésitez pas à vous signaler en sortie de ligne ou à l’approche de nemords, sonnette efficace sinon le « Hop Hop Hop » peut faire l’affaire
  • les battues sont en principe signalées par des panneaux qu’il faut essayer de respecter le plus possible quand on peut changer son itinéraire
  • Si vous rencontrez des chasseurs, il faut toujours communiquer afin de savoir si vous pouvez passer sans les gêner
  • Si vous suivez une ligne de chasseurs, il faut toujours rouler contre la parcelle de bois qui est chassée, les postés tirant vers l’extérieur avec un angle de 30° et si une chasse arrive (menée de chiens) arrêtez-vous toujours contre le bois et en silence afin de ne pas perturber l’action de chasse.
  • Soyez courtois avec ces chasseurs qui louent leurs territoires et dont les mentalités ont bien évolué concernant la cohabitation avec les autres usagers des bois et forêts (le petit bonjour est toujours apprécié). La forêt (si elle n’est pas privée) appartient à tous et le respect de quelques règles permet la cohabitation des
    différentes activités.